Quel régime pour une prise de masse ?

Quel régime pour une prise de masse ?

De nos jours, beaucoup de rumeurs circulent à propos de la prise de masse en musculation. Par ailleurs, certains sportifs se nourrissent de façon aléatoire, en prenant de grosses quantités sans se soucier de filtrer les aliments, qui sont souvent très caloriques. Cependant, pour une prise de masse sans effets nocifs sur la santé, un régime est indispensable. Pour découvrir de quoi est constitué ce régime, finissez de lire cet article, on vous dit tout !

Régime pour prise de masse en musculation : quel intérêt ?

Afin de garantir une continuité de progression en musculation, il faudra passer par une prise de masse. Par ailleurs, le but de cette prise est d’obtenir un physique imposant en augmentant sa masse musculaire, mais sans pour autant faire exploser le stockage de graisse. D’autre part, si vous cherchez une amélioration en performances et en force, la prise de masse en musculation serait un bon moyen. Tout au long des années de pratique de musculation, il arrive que les sportifs connaissent une période de stagnation due à :

  • un manque de récupération ;
  • une alimentation aléatoire et un manque de calories ;
  • un entraînement pas adapté ou très intense.
Lire aussi :  Comment réussir un régime hyper protéiné ?

Toutefois, une prise de poids nécessite une consommation en calories qui doit être supérieure à ses besoins, ce qui donnera une absorption en calories supérieure aux dépenses. Par ailleurs, il serait pertinent d’effectuer un calcul des besoins en calories nécessaires pour préserver le même poids, et augmenter par la suite les quantités au fur et à mesure pour atteindre son objectif. En résumé, la prise de poids est une étape importante en musculation pour toute personne désirant augmenter son poids parce qu’elle est maigre, ou pour tout sportif désirant exhiber sa performance sportive à travers un corps plus imposant.

Quel régime choisir pour adapter son alimentation pour une prise de masse ?

Il est conseillé de suivre un régime, en ne mangeant que les aliments sains, et qui ont subi le moins de transformation possible, à la suite de quoi vous réaliserez une augmentation en glucide qui assurera l’excédent calorique. Par conséquent, une surveillance des macronutriments est indispensable.

Lire aussi :  Régime fodmap 

Pour les protéines

En musculation, les protéines sont considérées comme les macronutriments les plus connus, à l’instar de « le shaker de prot’ », dont on parle souvent en salle de sport. Par ailleurs, le grammage de consommation des protéines est proportionnel au poids du consommateur. En effet, il est conseillé de consommer pour chaque kilo que vous pesez 2g de protéines de toutes sources. Si le sportif pèse 75 kg, il devra consommer alors 150g de protéines par jour.

D’autre part, selon les scientifiques, les protéines ont la capacité de maintenir et de développer la masse musculaire. D’autre part, on trouve les protéines dans les viandes rouges et blanches, telles que le bœuf et le poulet, et dans les poissons gras et blancs comme le cabillaud et colin. De plus, on les trouve comme protéines végétales à l’instar des légumineuses et oléagineux. Sachez en tout cas que des compléments alimentaires existent permettant de combler ses besoins en protéines, à l’instar du Whey Protéines en poudre.

Lire aussi :  Régime paléo

Pour les lipides

Les bonnes graisses qu’on qualifie souvent d’acides gras doivent être privilégiées, car l’organisme ne peut pas les synthétiser, ce qui fait que l’apport doit être extérieur à l’organisme par le biais de l’alimentation. Selon les spécialistes en cardiologie, il faut assurer au corps un apport des acides oméga-3 (EPA) et (DHA) d’une quantité de 1g chaque jour, afin de se protéger des maladies cardiovasculaires. Cela peut s’atteindre par la prise de gélule. Cependant, prenez la règle de 1 g pour 1 kg de votre corps. Vous trouverez les lipides dans les fruits secs, les poissons gras et les avocats.

Pour les glucides

Il faut privilégier les glucides ayant un index glycémique bas pour éviter le pic de glycémie. Par ailleurs, vous trouverez les glucides dans les légumes et fruits, les féculents tels que le riz et la patate douce, et les pâtes complètes.