Qu’est-ce que le régime méditerranéen et quels sont ses bienfaits ?

Qu’est-ce que le régime méditerranéen et quels sont ses bienfaits ?

Les régions méditerranéennes, européennes et africaines connaissent un mode de vie particulier, qui prise le mouvement régulier, la sieste quotidienne, le profit du soleil et la nourriture saine. En effet, l’alimentation méditerranéenne est très opposée à celle occidentale, puisqu’elle limite au maximum les charcuteries et favorise la consommation des fruits et légumes et de tous les produits naturels frais, comme les laits de chèvre et de vache. Par ailleurs, certains appellent cette alimentation le régime méditerranéen, mais en est-il vraiment un ? Finissez de lire cet article, on vous dit tout.

Régime méditerranéen ou crétois : qu’est-ce que c’est exactement ?

On pourrait dire que le régime méditerranéen est un regroupement de pratiques, savoir-faire, et de traditions de la région méditerranéenne. Par ailleurs, ce n’est pas un régime en soi puisqu’il ne s’agit pas de se restreindre volontairement d’un aliment donné. En effet, c’est plutôt une manière innée de s’alimenter dans la région, en se basant particulièrement sur trois produits alimentaires, à savoir :

  • le pain ;
  • l’huile d’olive ;
  • le vin.
Lire aussi :  Quels sont les aliments à consommer dans le régime Seignalet ?

Cette alimentation est une partie inséparable de la culture ancestrale, qui prise aussi le soleil et la sieste. Cependant, nous aborderons uniquement le côté alimentaire de ce régime, qui domine dans les deux rives de la Méditerranée, avec quelques spécificités régionales.

En effet, il existe un bon nombre d’aliments omniprésents dans la consommation méditerranéenne, à l’instar de :

  • fruits et légumes ;
  • huile d’olive ;
  • les céréales ;
  • les légumes secs ;
  • les produits d’origine animale avec modération.

Par ailleurs, les nutritionnistes considèrent que ce mode d’alimentation favorise la santé et la longévité.

Quels sont les bienfaits et les bases du régime méditerranéen ?

Il a été constaté qu’un bon suivi de ce régime va baisser le cholestérol sanguin, et diminuera le poids. De plus, il a été démontré que grâce à ce régime, une limitation remarquable de pathologies cancéreuses ou neurodégénératives est constatée. D’autre part, le régime méditerranéen a une bonne influence sur le macrobiote intestinal.

Les aliments végétaux

D’abord, il y a une consommation abondante en fruits à coques, les légumineuses et les céréales complètes. En effet, la consommation de haricots, de pois, et de lentilles d’un côté et des céréales complètes de l’autre, permet un apport en minéraux, en protéines et en vitamine groupe B. Pour ce qui est des fruits à coques, ils garantissent un apport en oméga-3.

Lire aussi :  Comment appliquer un bon régime pour les diabétiques de type 2 ?

Ensuite, la consommation en abondance de fruits et légumes frais garantit un apport d’eau, de minéraux, de vitamines et de fibres avec un minimum de calories.

Enfin, l’huile d’olive se consomme facilement par le corps, puisqu’elle se constitue principalement de graisses mono-insaturées. De plus, elle garantit un apport en vitamine E, et en lipides végétaux, permettant de diminuer le cholestérol.

Les produits d’origine animale

Les produits d’origine animale sont très limités dans le régime méditerranéen. En effet, les viandes rouges et charcuteries sont consommées de façon modérée, ce qui est très bien, puisque leur excès augmente la pression artérielle et la cholestérolémie. Ensuite, il y a le poisson, notamment le gras qui remplace la viande en Méditerranée, comme il est consommé fréquemment, ce qui favorise l’apport de lipides et de protéines, à l’instar de la sardine, saumon et maquereau, qui, de plus, garantissent un apport en oméga-3.

Quelques autres éléments importants

Il y a aussi la viande blanche, à l’instar du poulet, qui garantit un apport en protéines sans acides gras, qui est consommé de manière modérée, en plus de 4 œufs au cours de la semaine, y compris celles ajoutées aux recettes. D’autre part, il y a le lait, et les produits à base de lait de chèvre, de vache ou de brebis, qui sont consommés chaque jour avec modération. Par ailleurs, ces produits garantissent un apport en protéines et en calcium tout en présentant des quantités minimales en graisses saturées.

Lire aussi :  Régime alcalin