Comment appliquer un bon régime pour les diabétiques de type 2 ?

Comment appliquer un bon régime pour les diabétiques de type 2 ?

Un régime sain basé sur une bonne alimentation et une activité physique régulière vous aidera à gérer votre taux de glycémie. Cela contribuera également à contrôler votre poids et à vous sentir mieux en général ! Si vous souffrez de diabète de type 2, nous avons une bonne nouvelle pour vous ! Vous pouvez manger de nombreux types d’aliments et il n’y a rien que vous ne puissiez pas manger, vous devrez juste vous poser quelques limites !

Quelles planifications de repas pour les diabétiques de type 2 ?

Le comptage des glucides et la méthode de l’assiette sont deux outils courants qui peuvent vous aider à planifier vos repas ! Un plan de repas est un guide qui vous indique quand, quoi et quelle quantité manger pour obtenir les nutriments dont vous avez besoin, tout en maintenant votre glycémie dans la fourchette cible.

Un bon plan de repas tient compte de vos objectifs, de vos goûts et de votre mode de vie, ainsi que des médicaments que vous prenez. Il doit également :

  • inclure plus de légumes non féculents, comme le brocoli, les épinards et les haricots verts ;
  • inclure moins de sucres ajoutés et de céréales raffinées, comme le pain blanc et le riz ;
  • les pâtes contenant moins de 2 g de fibres par portion ;
  • privilégier autant que possible les aliments complets aux aliments hautement transformés.
Lire aussi :  La méthode du régime Montignac et ses bienfaits !

Les glucides contenus dans les aliments que vous mangez augmentent votre taux de glycémie, avec une vitesse qui dépend de la nature de l’aliment et de ce que vous mangez avec ! Par exemple, boire un jus de fruits fait augmenter la glycémie plus rapidement que manger un fruit entier. Manger des glucides avec des aliments contenant des protéines, des graisses ou des fibres ralentit la vitesse à laquelle la glycémie augmente.
Vous devez prévoir des repas réguliers et équilibrés afin d’éviter des taux de glycémie trop élevés ou trop bas. Il peut être utile de manger à peu près la même quantité de glucides à chaque repas.

Comment appliquer le comptage de glucides et la méthode de l’assiette ?

Comme nous l’avons déjà dit, le comptage des glucides et la méthode de l’assiette sont des techniques bénéfiques qui vous aideront à bien structurer vos habitudes alimentaires.

Comptage de glucides

Compter la quantité de glucides que vous mangez et fixer une limite pour chaque repas peut vous aider à maintenir votre glycémie dans la fourchette cible ! Consultez votre médecin ou un diététicien pour savoir combien de glucides vous pouvez consommer par jour et à chaque repas, puis reportez-vous à la liste des aliments courants contenant des glucides et à la taille des portions.

Lire aussi :  Régime fodmap 

La méthode de l’assiette

Il est facile de manger plus de nourriture que nécessaire sans s’en rendre compte ! La méthode de l’assiette est un moyen simple et visuel de s’assurer que vous consommez suffisamment de légumes non féculents et de protéines maigres tout en limitant la quantité d’aliments riches en glucides qui ont le plus d’impact sur votre glycémie. Voici ce qu’il faut faire :

  • commencez par une assiette plate de 9 pouces (à peu près la longueur d’une enveloppe de bureau) ;
  • remplissez la moitié avec des légumes sans féculents, comme de la salade, des haricots verts, du brocoli, du chou-fleur, du chou et des carottes ;
  • remplissez un quart avec une protéine maigre, comme du poulet, de la dinde, des haricots, du tofu ou des œufs ;
  • remplissez un quart avec des aliments riches en glucides.

Les aliments les plus riches en glucides sont les céréales, les légumes riches en amidon (comme les pommes de terre et les pois), le riz, les pâtes, les haricots, les fruits et les yaourts. Une tasse de lait est également considérée comme un aliment riche en glucides.

Lire aussi :  Quels sont les aliments faibles en glucide à consommer pour un régime efficace ?

Quels sont les conseils à suivre ?

Choisissez de l’eau ou une boisson peu calorique, comme du thé glacé non sucré, pour accompagner votre repas !